INFO: Nigeronline.info sera bientôt remplacé par Nigerfootball.com sur le même design/code.



L´ACTUALITÉ


MALI: Naissance d’un mouvement armé malien pour combattre MLNA et Ançar Eddine
Mardi - 15 Mai 2012
NigerDepeches
MALI: Naissance d’un mouvement armé malien pour combattre MLNA et Ançar Eddine Classé Top News!
Fort des 500 hommes basés à Niamey, le Colonel Elhadji Gamou projette d’attaquer les indépendantistes maliens. Selon une information publiée sur le site du journal algérien El Watan, un nouveau front armé, dénommé, « Mouvement républicain pour la restauration de l’Azawad (MRRA)», était créé par le colonel Elhadj Ag Gamou, un rescapé des forces armées maliennes basé entre Niamey et Ouagadougou.

Le MRRA a pour objectif de contrer les groupes islamistes armés du nord du Mali et exiger l’autonomie politique de l’Azawad, rapporte le porte-parole d’Elhadji Gamou, Ishaq Ag Housseyni, cité par le journal El Watan. L’information est tombée, au moment où les dirigeants du Mouvement national pour l’indépendance de l’Azawad (MNLA) et d’Ançar Eddine étaient en conclave, hier à Gao dans une ambiance d’alerte maximum, apprend-on.
La réunion entre les dirigeants d’Ançar Eddine, et du MNLA a porté sur la question de la religion qui divise les différents fronts indépendantistes qui contrôlent le nord du Mali. En lançant sa révolution, le MNLA avait opté pour un Etat laïc mais va se voir supplanter par Ansar Eddine, un groupe dirigé par Ayad Ag Ghaly, qui l’a aidé à libérer Kidal, Gao et Tombouctou, pour en faire des « khalifat » et y instaurer la charia, indique le journal algérien.
Selon le porte-parole du colonel Elhadji Gamou, la nouvelle organisation armée, le MRRA compte en son sein de Songhays, de Peulhs, d’Arabes et de Touareg et serait disposée à combattre les islamistes afin de récupérer l’Azawad pour le réinstaurer au sein de la République du Mali. Le mouvement a exhorté les combattants du MNLA et du Front national de libération de l’Azawad (FNLA), qui réclament l’autonomie et non l’indépendance, à rejoindre ses rangs pour libérer le territoire des groupes islamistes armés. De ce fait, il a également exhorté la communauté internationale à l’« aider », à le « soutenir » et à « mettre tous les moyens nécessaires » à sa disposition « afin de livrer bataille aux islamistes et permettre à la population une vie paisible », ajoute Ishaq Ag Housseyni .
Cet ex-commandant de la caserne de Kidal, d’où il dirigeait les opérations militaires, Elhadj Ag Gamou et ses hommes avaient pris la fuite au début du mois d’avril après une offensive des combattants du MNLA et d’Ançar Eddine qui avaient tous deux mis sa tête à prix, rappelle El-Watan. Pour parer à cette menace, il avait annoncé son ralliement au MNLA et a dans le même temps réussi à s’exfiltrer avec plus de 500 hommes avant de s’exiler au Niger. Dès son arrivée à Niamey avec quelques-uns de ses éléments, il va annoncer son soutien à l’armée malienne. Quelques 400 de ses hommes avaient rejoint Bamako depuis Niamey. Le reste, en majorité des Touareg, est resté campé non loin de Niamey.
Les localités situées le long de la frontière nigéro-malienne pourraient donc servir de bases arrières pour le Colonel Gamou et ses hommes, dans le cadre des offensives qu’il compte diriger pour la restauration de la souveraineté du territoire malien.

Nigerdepeches.com



Cet article a été consulté : 2095 fois
Rubrique: International
Auteur: NigerDepeches

» Version imprimable
» E-mail cet article
 
Autres Titres de la même Rubrique:

» Les USA désapprouvent la politique d'aide au développement de la Chine en Afrique

» Le gouvernement français applaudit le coup d'état en Ukraine

» Ukraine. Moscou ne reconnaît pas le nouveau gouvernement

» USA. Frappé par la crise, le Pentagone prévoit de réduire la taille de l'armée

» Le Président de la République, SE. Issoufou Mahamadou, au Sommet des pays du Sahel, à Nouakchott, en Mauritanie : Les Chefs d'Etat décident de la création du G5 du Sahel chargé de la coordination et du suivi de la coopération régionale

» Une députée bruxelloise débarquée de force

» Talibans libérés: le ton monte entre Washington et Kaboul

» Afrique: Burkina Faso: statu quo entre opposition et majorité

» L'UE cède à la pression africaine et invite Mugabe à Bruxelles

» Refugiés africains: Les enfants perdus de Kadhafi

» Uranium: les demandes du Niger d’augmenter les redevances d’Areva "légitimes" (ministre français)

» Le Niger veut une intervention internationale en Libye

» Bill Gates : « Bientôt, il n'y aura presque plus de pays pauvres dans le monde »

» NSA. Un logiciel-espion installé sur 100 000 ordinateurs à travers le monde

» Vague de démissions au sein du parti au pouvoir au Burkina Faso

» Niger : après l’Africom US, la France déploie des drones pour lutter contre le terrorisme au Sahel

» La France en mauvaise posture en Centrafrique

» Allemagne: La nouvelle équipe au pouvoir à Berlin

» Mali : les charges qui pèsent contre le général Sanogo pourraient s’alourdir

» Cérémonie d'hommage à Nelson Mandela: Barack Obama ovationné, Jacob Zuma hué