Home | Actualités | Actualités musicales | People | Vidéos | Musiques | Contact |

logo nigeronline

Acceuil
Bienvenus
Connexion / S'enregistrer

Portrait d'Artiste : Hassane Boukary, artiste engagé pour la promotion de la paix

Habillé d'un costume traditionnel nigérien, l'artiste tenait entre ses mains une canne en bronze en forme de vipère. Souriant et très ouvert, Hassane Boukary surnommé « Nounou » est auteur compositeur. Il avait débuté le métier d'artiste depuis son jeune âge. « J'ai embrassé la musique par amour, je ne l'ai pas hérité. Aucun membre de ma famille n'est chanteur », a-t-il déclaré. Selon lui, à travers la musique, il pense apporter sa contribution au renforcement de la cohésion sociale et du développement des liens de solidarité, surtout la consolidation de la paix et de la sécurité au Niger et au niveau international.
Pour appuyer son engagement et sa détermination à la culture nigérienne, l'artiste Hassane Boukary confie, « quand j'étais enfant, je dansais avec les femmes et les enfants de chez moi. Je me rappelais que, mon grand frère me frappait à cause de la danse traditionnelle». Après ses études secondaires, l'enfant de Tanout, un département de la région de Zinder (Est du Niger) dont le père est Kanouri de Zinder, s'est retrouvé dans la profession de journaliste animateur en langue Haoussa à la création de la Radio Télévision Ténéré en 1998. En 2001, l'artiste


 Hassane Boukary s'intéressait à l'immigration qui l'a conduit en Belgique où, après avoir passé plus de trois années, il avait pu s'inscrire dans une université pour étudier les relations internationales. A la fin des études, l'artiste a regagné le pays avant de s'aventurer vers les Etats Unis d'Amérique. « Je suis allé aux Etats Unis où, j'ai passé plus de 15 ans. Je travaillais dans un restaurant pour économiser de l'argent. Ensuite avec mes économies, je suis allé à Harrisburg pour étudier la chorégraphie et la décoration dans une école des arts. Après avoir empoché mon diplôme, j'ai embrassé encore une autre carrière de décorateur en effectuant plusieurs déplacements entre les Etats pour des prestations de service», a expliqué l'artiste.

Dans l'exercice du métier d'artiste chanteur, Hassane Boukary a, à son actif, six (6) albums dont le premier est Marayya (orphelin) sorti en 2008 avec 11 titres. Le deuxième album est Tékou (Océan) composé de 12 titres pour passer un message à tous les peuples sur le bon vivre en communauté. Son troisième album est Amana (Confiance) qui véhicule un message pour interpeller, tous ceux qui trahissent leurs compagnons dans ce monde. En effet, « j'ai été plusieurs fois trompé par des gens à qui j'avais confiance », a-t-il affirmé. Le 4ème album de Hassane Boukari est Hankuri (patience) qui incite les gens à être patient dans la vie. Quant au cinquième 5ème album, il est intitulé Koréwa (Expédition). Le sixième porte le titre de Zaman Dunia (la vie d'ici bas monde). En 2011, l'artiste nigérien Hassane Boukary avait crée sa propre compagnie de production aux Etats Unis dénommé « Hassane Boukary Company ».

Cette structure de production emploie des agents de plusieurs nationalités : africaines, européennes, américaines et asiatiques. Nounou livre des concerts dans tous les pays du monde. « J'ai voyagé dans plusieurs pays pour produire des concerts qui sont très prisés par les différents publics. J'ai bien vendu au monde entier la culture nigérienne et la solidarité africaine. Il m'arrive de pleurer par émotion à cause du public qui assistait massivement. Certains sont tout le temps ébahis quand ils nous voient faire la danse traditionnelle nigérienne », a-t-il affirmé. Au moi de mai 2016, Hassane Boukary avait organisé un concert à Niamey pour la consolidation de la paix au Niger. « Ce concert avait pour invité d'honneur, la Première Dame, Hadjia Aichatou Issoufou que je salue au passage. Je remercie également le président de l'Assemblée Nationale, l'ambassadrice des Etats Unis au Niger, les artistes nigériens et tous ceux qui ont contribué à la réussite de l'évènement de Niamey », a indiqué l'artiste.

Hassane Boukary ne s'arrête pas là, il compte organiser le 15 avril 2017 à Niamey, un concert au Palais des sports qui d'après luis, sera coparrainé par le ministre en charge de la Défense et le ministre en charge de l'intérieur avec pour invitée d'honneur la Première Dame Dr Lalla Malika et deux invités d'honneur, le chef d'Etat major et le gouverneur de la région de Niamey. Après, un autre concert sera organisé le 22 avril à Zinder sous le parrainage du gouverneur de la région avec invités d'honneur le Sultan de Zinder et le commandant de zone. «Il faut préciser que, les retombées de ces concerts vont directement aux familles des soldats tombés sur le champ d'honneur », a-t-il précisé.
Pour appuyer les artistes locaux à être des ambassadeurs de la culture nigérienne, Hassane Boukary organisera à la fin du mois de mai 2017, un festival international de brassage de culture américaine et nigérienne à Atlanta aux Etats Unis. Les invités d'honneur de cet évènement sont ; le Sultan de Zinder, Honorable Aboubacar Sanda et le maire d'Atlanta avec le parrainage de l'ambassadeur du Niger aux Etats Unis. Notre artiste a également un projet de tournage d'un film comique dont une partie sera tournée au Niger et la suite aux Etats Unis. Pour Hassane Boukary, dans chaque métier, on rencontre des problèmes, il suffit d'être persévérant. L'artiste conclu en disant qu'il entretient de bonnes relations avec le Ministère de la Culture du Niger et les artistes avant d'appeler ces derniers à être persévérants et créatifs dans leurs œuvres.

Seini Seydou Zakaria
www.lesahel.org

 


Ajouter un commentaire

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette vidéo.

Dans la même catégorie





RSS